Mademoiselle Suzette

Allez zou, une petite éclaircie ! Ca donne envie de savourer un petit café en terrasse non ?

Pour la peine, permettez-moi de vous poster les différentes versions d’un vieux dessin, réalisé dans le cadre du concours “Contes du XXIème siècle”, organisé par le 17 rue des Arts l’année dernière, et parrainé, entre autres, par Bambii. Il y avait eu pas mal de belles participations.

Il s’agissait d’illustrer un des contes gagnants. Vous pouvez voir ceux qui ont gagné ici.

Un extrait du texte d’Ark-t-thul pour vous mettre dans l’ambiance (le texte entier est ici ) :

Elle dégustait son café crème avec un rituel digne du professionnel qui boit un café, place Dauphine dans le premier arrondissement de Paris. Pour bien faire, le premier sucre va directement dans la tasse, plongeant sublimement sur cette belle épaisseur de crème. Le second se tient maladroitement au fond de la cuillère comme un funambule tandis que Mademoiselle Suzette lui fait prendre le reste de crème que le premier sucre n’a pas daigné emporter avec lui au fond de la tasse. Le moment est gracieux et divin.

Ci-dessous les autres ambiances, qui n’ont pas été retenues (mais pourtant on a longuement hésité ! ) :

 

Bon café ! 🙂

Like it? Share it!:
0

Canada. Partie 2 : chez la belle-sœur

Arrivés à Montréal, on a été accueillis par ma belle-soeur, partie faire ses études là-bas (et qui depuis a adopté un régime alimentaire bien particulier)

 

Nan, bon allez, je la chambre évidemment, car pour nous prouver sa bonne fois, elle nous a quand même cuisiné des lasagnes-maison – donc respect –

Petite parenthèse néanmoins importante : le carré rouge épinglé sur son pull, c’est le signe de manifestation des étudiants canadiens contre la hausse des frais de scolarité et la limitation du droit de manifester. Quand on était là-bas, on a joué de la casserole à partir de 20h, comme le font les manifestants dans toute la ville, en signe de protestation.

 

Voici un petit aperçu de la cuisine canadienne qu’elle nous a fait découvrir :

Le brunch du bûcheron, avec des haricots blancs, du sirop d’érable, des oeufs pochés et du lard séché (entre autres). Miom, un délice !

En plus les serveuses vous resservent du café (ou du thé) à volonté (contrairement en France où il faut toujours allonger la monnaie si on veut être resservi). Et ce, avec le sourire !

Les bagels (vous devez sans doute connaître, il y en a de plus en plus en France, notamment Ari’s Bagels et Factory&Co ) :
La POUTINE-que-quand-tu-en-manges-tu-suintes-tellement-c’est-bourratif (un mix de viande hachée + frites+ une bonne dose de fromage)

J’ai dû demander un doggy-bag car j’ai failli exploser si je mangeais une bouchée de plus je n’ai pas réussi à tout terminer :

Vous prendrez bien un dessert bien sûr ? Oui, mais celui-ci is from New-York, ce qui fait l’objet d’une autre histoire…
J’ai faim maintenant !

Like it? Share it!:
0

Canada. Partie 1 : Intégration

Comme les grandes vacances sont là, place aux petites anecdotes vécues… bah pendant les vacances of course !

Ben quoi, la coupe “Iroquois” au Canada, ça peut favoriser l’insertion, non ?
Source : Web. Agoria.net

Et voici quelques photos des coins sauvages par lesquels nous sommes passés :
Vers Tadoussac :




Dans les alentours du lac St Jean :


Chutes Montmorency, vers Québec :

Cascade, Mont St Hilaire, vers Montréal :

Dans la prochaine note, je vous parlerai de la bouffe !

Like it? Share it!:
0